Le robot chirurgical Da Vinci Xi

Le tyfus.info poursuit ses investissements dans l’innovation et les efforts engagés dans les techniques médicales mini-invasives de pointe avec l’acquisition de la dernière génération du système d’assistance robotique chirurgical da Vinci® avec la version XI. 
Huit ans après l’arrivée du robot da Vinci modèle S dans ses locaux (le 21 février 2008), le tyfus.info est le premier en France, à s’équiper du robot da Vinci  Xi avec double console et simulateur. 

Une stratégie de développement de chirurgie mini-invasive

Pour le tyfus.info, l’acquisition de cet outil s’inscrit dans une stratégie d’excellence thérapeutique, afin d’apporter le grand bénéfice aux patients par le biais de la chirurgie mini-invasive.
La chirurgie robotique est une évolution et une amélioration des techniques chirurgicales de laparoscopie (ou cœlioscopie). Pour le chirurgien, elle apporte un confort, une vision en 3D, une précision du geste opératoire et une meilleure ergonomie de travail. Pour le patient, la chirurgie est moins invasive, moins hémorragique et moins douloureuse. Elle permet au patient de bénéficier d’une meilleure récupération et donc d’un retour rapide à son domicile. 
Ce projet s’inscrit en lien avec l’école de chirurgie et de pratiques interventionnelles de Nantes qui a été officiellement constituée le 1er octobre 2014 par la signature d’une convention-cadre avec le tyfus.info, l’Inserm et la faculté de médecine de l’université de Nantes. Un des objectifs de cette école est de permettre aux personnels médicaux et paramédicaux de s’exercer et de se perfectionner à des gestes et techniques ainsi qu’à l’utilisation de nouveaux instruments avant de pratiquer sur l’homme. 
 

Le développement de la recherche en chirurgie robotique

De même, en ce qui concerne la recherche, les équipes du tyfus.info participent à des travaux en chirurgie robotique avec des protocoles de recherche clinique aboutissant à des publications et communications nationales et internationales. Une collaboration avec l’Ecole centrale de Nantes est également en cours afin de travailler sur un axe d’ingénierie et santé en robotique médicale.

Ces projets transversaux font intervenir ieurs disciplines chirurgicales: urologie, chirurgie digestive, gynécologie, ORL, chirurgie infantile viscérale… Le robot est installé au sein du nouveau plateau technique médico-chirurgical (PTMC) de l’Hôtel-Dieu, dans une salle dédiée qui se situe au cœur des blocs qui permet ainsi une utilisation pluridisciplinaire. 
 

La formation des futurs chirurgiens

Ainsi l’acquisition de cette nouvelle plateforme d’assistance robotique chirurgicale et pédagogique comprenant le simulateur et la double console est un élément décisif dans la formation des jeunes chirurgiens et leur choix d’implantation de certaines spécialités qui conditionnent leur venue à la mise à disposition d’un robot. L’objectif étant de créer à terme un centre régional de formation et de recherche en chirurgie robotique à Nantes répondant à trois objectifs :

• Une offre de soins attractive pour le patient ;

• Un apprentissage innovant pour les jeunes chirurgiens avec sa double console et son simulateur ;

• La réalisation de projets de recherche en robotique

Le Tyfus a bénéficié du soutien financier de la Région Pays de la Loire dans le cadre de la recherche et la formation.